TàG Press +41, écritures de Précision, agence de presse, press agency, information, actualité, horlogerie, voyages, musique

dimanche 16 juillet 2017

Georges Kern quitte IWC pour prendre la tête de Breitling

file6vso4q7wdtkbkvdg5t4-1

Le 6 juillet 2017, à l’occasion de l’inauguration à la Rue du Rhône des 100 mètres carrés de la nouvelle boutique IWC à Genève, Georges Kern n’avait pas fait le déplacement pour participer aux côtés de Jérôme della Santa, Directeur du lieu, à la cérémonie du couper du ruban avec Christoph Grainger-Herr le CEO d’IWC Schaffhausen et de Linus Fuchs, directeur du marché Suisse. Etait-il en pleine finalisation de son nouveau contrat? La nouvelle tombe une semaine plus tard, le 14 juillet 2017. Georges Kern quitte ses fonctions à la tête du pôle horloger du groupe Richemont. Son nouveau challenge s’appelle Breitling, dont il reprend les rennes tout en héritant une partie de son actionnariat. Du côté de Richemont, l’influence d’un Jérôme Lambert devrait s’en trouver renforcée.

500_-hc23465


vendredi 19 mai 2017

Musique à la Réunion: la puissance du Maloya, Festival Liberté Métisse

Surnommé le blues réunionnais, le Maloya entre en 2009 à l’UNESCO. Ce style musical chargé de sens et de valeurs identitaires s’inscrit en 2014 dans l’agenda des îles Vanille.

La Réunion, par Joël A. Grandjean / TàG Press +41
Pour Hors Ligne Magazine N° 143/2014 (GB/F) - Site officiel

 

2013-1219-peintre-reunion-dominique

Extrait d'une toile de Dominique Dijoux, artiste peintre et sculpteur réunionnais. Hommage au Maloya

En plein été austral, c’est toute entière, jusqu’à sa plus petite bourgade, que l’île de la Réunion vibre… La période est propice aux températures salvatrices et aux inévitables dépaysements qu’offre le concentré de ses paysages divers balayé par plus de deux cents micro climats. Aux tirades théâtrales, aux poésies déclamées, à l’éventail des richesses culinaires et des produits terroirs, répond l’incandescence des mélopées lancinantes du Maloya, un style musical fédérateur promis à une imminente reconnaissance internationale.

Visualiser les 5 pages de reportage.
Télécharger les 5 pages en pdf
Cover Hors Ligne N° 123

mardi 9 août 2016

La 3-Horses de KERBEDANZ, un concentré de symboles chevalins

Par @TRP/Press Releases
Pour Kerbedanz, 2015

KERBEDANZ-3-horses-negativ-Sketch

La marque horlogère de Neuchâtel, dans sa démarche de donner du sens à la beauté, transcende le statut d’icône universelle du cheval à partir de savoir-faire maison uniques hérités des plus hautes traditions joaillières.

Photo/s en HD
Communiqué de presse
Press Release
Lu sur #Watchonista

Posté par tagpress à 10:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

3-Horses of KERBEDANZ, a concentrate of equine symbols

Par @TRP/Press Releases
Pour Kerbedanz, 2015

 

KERBEDANZ-3-Horses-Tourbillon-saphir

The watchmaking brand of Neuchâtel, in its approach to give sense to the beauty, transcends the status of universal icon of the horse starting from the know-how of unique houses inherited from the highest jeweler’s traditions.

HR Pictures
Press Release
Communiqué de presse 
Seen on #Watchonista

Posté par tagpress à 08:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 8 août 2016

The Celtic Dog model of KERBEDANZ, full of symbols

Par @TRP/Press Releases
For Kerbedanz, 2015

 

02b_KERBEDANZ-Sketch-celtic-dog-cifer-negativ_HR

Is there a connection between a venerated Celtic Dog and the region of Neuchâtel? Yes, if one enters into the universe populated with symbols of this exceptional watchmaking brand from Neuchâtel. Discovery!

 

Photo/s en HD
Press Release
Communiqué de presse
Seen on #Watchonista

 

Posté par tagpress à 17:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Le modèle Celtic Dog de KERBEDANZ, truffé de symboles

Par @TRP/Press Releases
Pour Kerbedanz, 2015

 

 

01_KERBEDANZ-Celtic-Dog_HR

Existe-t-il un rapport entre un chien celtique vénéré et la région de Neuchâtel? Oui, si l’on se glisse avec cette enseigne neuchâteloise dans son univers d’horlogerie d’exception peuplé de symboles. Découverte!


Photo/s en HD
Communiqué de presse
Press Release
Article sur Watchonista

 

Posté par tagpress à 10:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

vendredi 8 avril 2016

Egypte: Soma Bay, à une encablure d'Hurghada

Par Vanessa Weill / TàG Press +41
Pour Banque & Finances N°114 - Mars/avril 2012

vign-sheraton-soma-bayAvec 362 jours de soleil par an, une mer réputée pour ses fonds marins et un héritage chargé d'histoire, l'Egypte, pays de l'hospitalité, se targue d'une destination encore peu connue mais répondant aux touristes les plus exigeants: joyau de la mer rouge situé à 45 kilomètres d'Hurgadha, Soma Bay est un domaine privé de 10'000 kilomètres carrés. Lire la suite.

S'y rendre? easyJet, au départ de Genève: 2 vols quotidiens pour Charm el Cheikh (dès CHF 40.45) et 2 par semaine pour Hurghada (dès CHF 42.45) excepté durant juillet et août. Valeur indicative pour un vol simple.

Posté par tagpress à 10:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

mercredi 6 avril 2016

Insolite! L’œnologue de la Réunion

Eté austral, climat tropical et pluviosité dense sont des défis lancés au domaine viticole du Chai de Cilaos où Laurent Barnavon, un chercheur ayant étudié à Neuchâtel, s’évertue à produire ses crus.

Cirque de Cilaos, La Réunion Par Joël A. Grandjean / TàG Press +41
Pour Le Cafetier, N° 2/2014 - 17 janvier 2014 - Site officiel.

Cafetier-la-reunion-vigne-cilaos-irp

De décembre à mars, le temps des vendanges? Les vins réunionnais sont rares et ne risquent pas de débarquer sur les tables suisses. Non pas qu’il s’agisse de bouteilles inaccessibles en terme de prix, mais la majeure partie de la récolte est consommée sur place, principalement dédiée à une fête locale. D’autre part, l’isolement de ce territoire français d’Outre-mer, 70 kilomètres de long pour 50 de large, surgi volcaniquement en plein Océan indien il y a seulement 3 millions d’années, double déjà les coûts de production avant même que ceux d’une éventuelle exportation s’en mêlent. Lire la suite.

Télécharger en pdf.
La "Une" du journal.
S'abonner.
Voir l'album La Réunion.

Posté par tagpress à 10:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

lundi 4 avril 2016

Suisse: fusion des communes: le concept inspirant des Îles Vanille

Aux portes de l’hiver, un détour par sept îles paradisiaques, sur fond de soleil permanent et de bleu marin profond, nourrit la réflexion sur le phénomène de fusion des communes. Sur fond de rêve et de bonne gouvernance.

Par Joël A. Grandjean / TàG Press +41
Pour Affaires Publiques N°4/2013 - S'abonner

01b_AP_Iles-Vanille-Piscine-solarium-au-Palm_LR

Saint-Denis, La Réunion. Elles ont toutes des noms qui fascinent, qui incitent au voyage et à la projection d’images magnifiques. Elles, ce sont La Réunion, les Seychelles, Mayotte, Madagascar, Maurice, les Comores et, depuis septembre 2013, les Maldives. Limite cartes postales, ces territoires courus des Suisses, sont synonymes de chaleur, de dépaysement, et de repos bien mérité. Pourtant, ces destinations de vacances ont toutes des fiertés nationales à défendre, et très souvent la compagnie aérienne nationale qui va avec, des intérêts particuliers à préserver, des acquis à faire valoir ainsi que… des systèmes politiques différents si ce n’est divergents.


Couverture du magazine N°4/2013.

Télécharger page 73 et page 74
Album photo

 

 

dimanche 3 avril 2016

Ile de la Réunion: le festival Liberté Métisse, quatrième édition

"Culture et Maloya, l’événement aux couleurs des Iles Vanille" 

01-Reunion-4eme-Festival-Liberte-Metisse-MD

Du 19 au 22 décembre prochain à l’île de La Réunion, le Festival Liberté Métisse se déroulera sur le territoire de l’Etang-Salé-Les-Bains. Dans le cadre des festivités du 20 décembre qui symbolise l’abolition de l’esclavage.

Par Joël Grammson / TàG Press +41

Cérémonie majeure pour les Réunionnais, les festivités du 20 décembre célèbrent l’abolition de l’esclavage dans une île particulièrement en paix avec son Histoire, y compris avec ses pages les plus sombres. Placé sous le signe de la liberté et de la reconnaissance d’une culture métisse, ce festival accessible à tous a pour objectif de valoriser les valeurs fondamentales de la Réunion et des Iles Vanille que sont le respect, la tolérance, le métissage culturel, le mieux-vivre ensemble… Cet événement initié par La Région Réunion et organisé en partenariat avec l’île de La Réunion Tourisme (IRT) et les Iles Vanille, met pour la quatrième fois à l’honneur les racines, l’histoire, le métissage culturel de l’île dont elle est particulièrement fière. Au programme de ces 4 jours de festivités: concerts, expositions, dégustations culinaires et conférences…

La Réunion, un métissage culturel unique
Terre aux mille visages, l’île de La Réunion s’érige en symbole d’un métissage qui s’explique par ses quatre siècles d’histoire et la venue de peuples issus des quatre coins du monde (européens, malgaches, africains, indiens, chinois, comoriens). Un métissage culturel et ethnique qui fait de l’île une destination unique, surprenante autant par la diversité de ses paysages que par la coexistence harmonieuse qui règne entre des peuples de coutumes et de religions différentes.

Le festival Liberté Métisse est donc la représentation parfaite de La Réunion qui est fière de porter en héritage toute la force du métissage des peuples de l’océan Indien…

02a-Reunion-Maloya-percu

Programmation musicale, arts métissés et pluriels
Cette quatrième édition haute en couleur, ouverte à tous les arts – des représentations théâtrales à la trentaine de concerts, en passant par cinq expositions, des conférences thématiques sur le métissage, des projections de courts-métrages – s’accompagnera d’animations et de dégustations culinaires réalisées dans 20 paillotes représentatives de ses cultures et de son histoire. A noter que l’événement se fait en collaboration avec les Iles Vanille, nouveau label ayant installé son siège à La Réunion, associant sept îles de l’océan Indien autour d’une même volonté de faire découvrir la richesse de leurs cultures.

Communiqué de presse, télécharger.
Informations - Actualités, news
Facebook page> Ile de La Réunion Tourisme (IRT)


Didier Robert accueille les Iles Vanille

didier_robert1

Président de la Région La Réunion, Didier Robert (g) a orchestré la venue exceptionnelle au festival Liberté Métisse d’invités d’honneur: le Mozambique, le Zanzibar, Haïti, l’Afrique du Sud et la Chine ainsi que les Iles Vanille, une association label qui regroupe l’Île de La Réunion, Maurice, Madagascar, les Seychelles, les Comores, Mayotte et les Maldives.


Musique Maloya, le blues réunionnais au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le terme Maloya vient du mot malgache «maloy aho» qui signifie parler. Il est, avec le Séga, l’un des deux genres musicaux majeurs de l’île de La Réunion. Depuis le 1er octobre 2009, le Maloya, considéré comme le ‘blues réunionnais’ est classé au patrimoine culturel immatériel de l'humanité par l'UNESCO. Il s’agit d’un style musical doté d’une dimension cultuelle.
Ecouter et voir!


Ile de La Réunion Tourisme (IRT)

03-Reunion-Logo

Créé en 2007, le Comité Régional du Tourisme de La Réunion, l’Île de La Réunion Tourisme (IRT) a pour mission de mettre en œuvre les grandes orientations de la politique de la Région dans le domaine du tourisme. Dans le cadre de ses attributions, l’IRT participe également à la définition et à la mise en œuvre de la stratégie touristique départementale. La mission principale de l’IRT est de contribuer à la croissance du nombre de voyageurs qui arrivent à l’île de La Réunion avec un objectif: atteindre 600 000 touristes en 2015. Quelques chiffres: 2011 et 2012 ont été des années records en termes de fréquentation. Ainsi, près de 446 500 voyageurs ont été enregistrés en 2012, soit une progression de 6,2% par rapport à 2010. Pour servir ses ambitions, l’IRT concentre ses efforts autour de deux leviers principaux:
- Dessaisonaliser les arrivées: faire de l’île « un voyage d’émotions » toute l’année.
- Diversifier la clientèle: toucher de nouveaux marchés et élargir la typologie des voyageurs.
Forte de sa position géographique, l’île de La Réunion mène, depuis 2010, une coopération avec les autres îles de l’océan Indien (Les Seychelles, l’île Maurice, Madagascar, Mayotte, Les Comores, Les Maldives) autour d’un label: «Les îles Vanille». L’objectif de ce dispositif est de fédérer l’ensemble de ces îles en créant de véritables synergies inter-îles afin de promouvoir leurs richesses et de libérer le potentiel de développement économique des économies insulaires de l’océan Indien.

mercredi 30 mars 2016

Horlogerie et cuir: destins mêlés et cousus main

par Joël A. Grandjean pour le magazine Hors-Ligne N°137 (automne 2012) - Voir la cover.
Article en français et en anglais.

vign-phase-de-luneEcrins en cuir label 'Phase de Lune'

L’histoire de l’horlogerie s’allie au cuir dès que le garde-temps se déplace de la poche au poignet. Hormis Tempvs Compvtare, seule marque horlogère empreinte de véganisme, d’autres marques en font usage…

Lire la suite en téléchargeant les pages 38, 39, 40, 41. Version F page 42.  

Marques, institutions et entreprises citées: Tempvs Compvtare, La Montre Hermès, Hermès international, Manufacture Vaucher à Fleurier, Parmigiani Fleurier, la Fondation Sandoz, Convention de Washinton (Cites), REACH (nouvelles normes européennes), Laboratoire Dubois à La Chaux-de-Fonds, ArtyA LuxuryArtPieces.

Posté par tagpress à 19:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 29 mars 2016

Habitat: «Viens chez moi, j’habite un container!»

Par Joël A. Grandjean / TàG Press +41
Pour Affaires Publiques N°1/2012

vignette-Container-City-IILes plus vulnérables sont particulièrement frappés par la pénurie de logements à Genève. Noël Constant, président fondateur de Carrefour-Rue et homme de terrain, lance le débat des maisons container. Faisable et peu coûteux. Qu’on ne s’y méprenne pas! Sous ses allures de curé des rues emblousonné de cuir, d’insatiable révolté ou de personnage rescapé des cabosses de la vie, Noël Constant mène inlassablement un combat pétri de concrétude et saupoudré de résultats tangibles. Au point que cette figure indissociable de la rue et de la vie associative genevoises a l’oreille des puissants, qu’ils appartiennent aux sphères économiques ou politiques.

Lire la suite, télécharger le pdf.
Couverture du magazine Affaires Publiques N°1-2012.

samedi 26 mars 2016

Long Life Watches, des montres, à la vie à l'amour

Par Joël A. Grandjean / TàG Press +41
Pour Magazine Hors-Ligne N° 133, Automne 2011
Nouvelle collaboration de l'agence de presse avec le Magazine LongLife. S'abonner.

vign_TF-Est-1968-T-Fun-Watch-Chronograph-AppleModèle TF Est. 1968, Chornographe, prix public CHF 890.00.

De tous les moteurs qui peuplent notre vie contemporaine, celui de la montre ne s’arrête jamais, même durant le sommeil. Pas étonnant que l’horlogerie flirte régulièrement avec la notion d’éternité…

Cover LongLife en pdf, en jpg.
Article montres.

 

vendredi 25 mars 2016

A l’heure du Rocher

Par Joël A. Grandjean / TàG Press +41
Pour Banque & Fianance N° 111. Rubrique "Complications & Mouvements". S'abonner.

L’actualité horlogère se saupoudre de Principauté, mariage princier oblige. Les yeux du monde braqués sur Monaco méritaient quelque souveraine attention...

bloghorloger-delacour-FrollaLes marques horlogères suisses disposent déjà de sacrées tribunes à Monaco. Ulysse Nardin, au nom de son passé de chronométrier de marine, reprend depuis 2009, après Blancpain, le sponsoring principal du Monaco Yacht Show. Une expo flottante chère à Son Altesse sérénissime le prince souverain Albert II de Monaco. Un Prince prêt à convoler, horlogèrement très courtisé et déjà coutumier de l’un des concentrés créatifs les plus spectaculaires de la branche: la vente aux enchères bisannuelle Only Watch, initiée par Luc Pettavino, Président de l’Association Monégasque contre les Myopathies, met à l’encan les pièces uniques d’une quarantaine de marques prestigieuses. Chacune rivalise d’ingéniosité et de poésie et le concept caritatif trouve le moyen d’être généreux en retombées tant financières que médiatiques. Les prochains coups de marteau résonneront à l’Hôtel Hermitage le 23 septembre. Avant l’été déjà, plusieurs marques prenaient les devants et s’offraient quelque occasion d’approcher celui que les Monégasques appellent Monseigneur. 

Cover du N°111 - Article en page 86.

Sur le chemin de l’or propre…

Par Joël A. Grandjean / TàG Press +41
Pour Swiss Beauty Magazine N° 17

vign-or-propreL’extraction de l’or dans le respect de l’environnement passe par des méthodes artisanales…

S’offrir ou se faire offrir un bijou, en or si possible, c’est un geste dont les intentions sont pures. Autant se rassurer alors sur l’origine du matériau qui entoure ce plaisir. Du côté des consommatrices, on aspire de plus en plus à cette caution morale.

Lire et télécharger la suite, 3 pages.

Hémisphère Sud, passion du cuir à l'Île Maurice

Par Vanessa Weill / TàG Press +41
Pour Cig'Art Magazine, N° 27 (printemps-été 2010)

Vign_Hemisphere_Sud_p95Plus connue pour son climat de rêve et son hôtellerie de luxe, l'Ile Maurice est aussi célébrée pour ses produits de qualité et son travail bien fait. Anne-Christine Lévigne-Fletcher nous ouvre ses portes.

Cover Cig'Art N° 27.
Article en page 94.
Suite en page 95 et en page 96.
Site officiel Hémisphère Sud.
Site officiel Ateliers Créatifs.

Posté par tagpress à 10:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 22 mars 2016

Polo World Cup de St. Moritz, Cartier vainqueur de la 26ème édition.

Par Vanessa Weill / TàG Press +41
Pour Cig'Art Magazine, N° 27 (printemps-été 2010)

vignette_Cartier_Polo_st_moritzQuelques 15'000 spectateurs, bravant un froid glacial, ont pu assister du 28 au 31 janvier 2010 au tournoi "high goal" de la 26ème édition du St. Moritz Polo World Cup on Snow.

Cover Cig'Art N° 27.
Article en page 78.
Suite en page 79.
Site officiel Polo St. Moritz.

Posté par tagpress à 10:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 21 mars 2016

Les people servent-il l’horlogerie?

Par Joël A. Grandjean / TàG Press +41
Pour Horlogerie-Suisse.com > Billet d'opinion et d'analyse "Minute, Précisions!"

vign_People_HorlogerieA part engraisser l’ego de certains CEO, la présence des peoples dans les soirées horlogères peut-elle éventuellement servir à quelque chose?
Les stars font-elles encore vendre? Pour avoir fait mes premiers pas dans le journalisme people, à l’heure où les touristes de la profession se coltinaient ce que personne ne voulait faire, je peux vous affirmer que les yeux pailletés des stars sont capables d’émerveillements sincères et de réelles affections pour la chose horlogère.

Lire la suite online.
Participer au forum de discussion.
Télécharger l'article en pdf.

 

 

 

Claude Nobs exhibait sa deLaCour.

 

Posté par tagpress à 15:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 20 mars 2016

Carlo Crisci: Le chocolat, sur un chariot.

Par Joel A. Grandjean / TàG Press +41
Pour Chocolat Passion N° 3.

vign_Choc_Passion_CrisciSeule table étoilée à disposer d’un chariot y consacré, le Cerf à Cossonay professe à propos du chocolat, les retrouvailles avec l’enfance. Lire la suite...

Site officiel Restaurant le Cerf, Cossonay (CH).

Français.
Cover Chocolat Passion N°3.
Article page 20 - Suite en page 21.

Allemand
Cover Chocolat Passion N°3.
Article page 20 - Suite en page 21.

jeudi 27 février 2014

Recrosio, l'humour à abattre: "Chronique d'une suffisance annoncée"

Frédéric Recrosio est sur les scènes pour un nouveau spectacle? Et alors. Pan! La soupe est pleine, qu'on n'en parle plus, surtout qu'on n'en fasse plus tout un plat...

Par Joël Grammson / TàG Press +41

A l'heure où le premier café de la journée rime avec sain dépotage, voici que j'ai du me taper fin décembre, entre ce qui aurait du être une période bénie d'entre fêtes, les mornes et récurrentes diatribes de sieur Recrosio publiées dans Le Matin. J'ai failli transporter ma lecture régulière dans un endroit où, en raison du trône qui s'y trouve, le papier se prête à des usages bien plus existentiels, surtout plus utiles.

 

frederic-recrosio

Reste que, à défaut d'être drôles, ces chroniques d'un jour de trop, avaient au moins le mérite d'être fidèles au personnage, c'est à dire clairement autocentrées. «Je sais désormais que parler de soi n'est pas nécessairement un acte de narcissisme qui vous invalide au niveau du public…», osait-il sur swissinfo.ch. «Si quelqu'un se confesse, ceux qui l'écoutent vont forcément être embarqués» tentait-il de se convaincre façon méthode Coué. Ben non, justement, on passe son tour d’autant que ses égotrips dominés par des «moi-je» même pas drôles, rameutent toute une série de clichés sur la prise d'âge, focusée évidemment sur les déficiences sexuelles attribuées à la vieillesse. D'ailleurs, c'est toujours à ce niveau-là, en dessous de la ceinture, que cet auto proclamé de la drôlerie va puiser sa maigre inspiration. Du sous bigardisme de bas étage qui a heureusement l'effet de vous pousser coûte que coûte à vouloir revoir et réentendre l'original. Ou qui, pour les tous premiers degrés frappés d'abstinence chronique, à s'auto dégorger le poireau, histoire de se rassurer sur la vigueur de la bête, tant pis pour la femme de ménage… Epuisant!

Pas de quoi fouetter une chatte
Pourtant, à cause d'une perverse cascade de compromissions et de «petits arrangements entre amis», la promo de ce spectacle nous a été copieusement imposée. Certes, vu la saison, les médias étaient en mal d’invités intéressants. On a même entendu ce ratage de l'humour, récemment en couverture d’un journal de supermarchés, sur Couleur 3, c'est dire! Or donc, s'il n'y avait qu'une seule chose à retenir dans la pauvreté de son discours, et par conséquent dans son dernier spectacle, c'est sa capitalisation sur le fécond problème des troubles érectiles. On pourrait qualifier désormais cette affection de recrosite. Tant la seule vue de cet avatar – antidote à toute présence d’humour suisse sur les chaînes du reste de la planète francophone - vous garantit la plus sévère des débandades.

Soudain, j’ai un doute. Et si, ce qui lui donnerait au moins du sens, cet opportuniste de service avait bénéficié de l'aide sonnante et trébuchante de quelque enseigne pharma active dans la production de pilules bleues ou autres boosters de libido? Y aurait-il un sponsor caché, épris de verbes lourds et de causes perdues, derrière cet affligeant tour de piste? L’hypothèse paraît hasardeuse car elle impliquerait que le bougre soit doté d'habilité communicationnelle, ce dont il semble également dépourvu. Voyez-vous, ce qui est le plus tue-l’humour dans son étalage de platitudes, c'est que chacune de ses tirades s'accompagne d'une mimique d'autosatisfaction flagrante du genre «ça ne fait rire que moi et c'est déjà ça». Un genre de sourire satisfait qui ressemble au rictus libidineux du mâle après l'effort, inexorablement enclin à susurrer, «Alors, c'était bon?»

Faut-il interdire les spectacles de Frédéric Recrosio?
Oui, car au-delà du malaise révulsif qui se dégage de ses flux logorrhéiques, leurs nivellements par le bas sont des appels à la déliquescence intellectuelle. Ils sont dangereux, car ils assument leur inutilité. L'enfoncement des portes ouvertes dont ils font étalage transforme l'éclat de rire spontané en un spasme musculaire psychorigide. Avec tout ce que ça implique de courbatures. Il en va de la salubrité culturelle publique. Recrosio est à l'humour ce que l’éjaculation précoce est à l’amour, c'est à dire son pire ennemi. A fuir comme la peste car il fédère les réflexes les plus basiques, comme le sourire par ennui et inadvertance.

Au final, qu'il soit «vieux pas beaucoup mais déjà», c’est ainsi que s’intitule son dernier spectacle, on s'en tape. D'ailleurs, les jérémiades, c’est comme le talent, ça n’attend pas le nombre des années. Lui, sous prétexte d’autodérision, jouit d’une propension à se lamenter sur son presque futur sort. Dans le même temps, ses muqueuses figées tentent de vous faire le coup de la panne. Gros comme une maison, aussi superficiel qu'un lâcher facial. C’est une cure de bromure culturel ingurgité par une populace amorphe. Un désamusement romand régressif, à déconseiller, à déprogrammer, vivement…

Chanter et puis se taire

5488

Il n’y a pas de sous métier. Je l’aurais donc préféré garagiste. «Quand j'ai entendu Pierre Perret à 8 ans, j'ai eu un déclic. Je me suis dit qu'il était possible de faire un autre métier que celui de médecin ou de garagiste» confiait Recrosio sur Caprice TV. Côté maîtrise vocale, si le géniteur du «Zizi» n’a au moins jamais revendiqué la maîtrise du chant, il reste contrairement à un son pâle élève un alchimiste génial des paroles et des mélodies. Or Recrosio, en plus d’abuser de la parole, 'BOUGE ENCORE' et s’entête à évoquer sans complexe des «projets musicaux.» S’il se remettait à chanter, fuyez! N’allez pas gober l’intellectualisation de sa démarche «L'âme c'est un peu comme une vessie: au bout d'un moment il faut la soulager.» Ah, s’il pouvait aller pisser ailleurs et comprendre enfin que vouloir ajouter la musique à ses digressions textuelles ultimes pourrait définitivement me rendre méchant! Déjà que, pour écrire ces lignes, j’ai été contraint de me (re)farcir cette parodie de clip où, depuis sa baignoire, il se met en scène aux prises avec un zizi XXL. Que Youtube me pardonne, mais, côté masturbation, restons-en là…